Afin de se familiariser avec la méthode scientifique, les premières et deuxièmes années ont imaginé différentes façons de tester la qualité du papier essuie-tout.

Certains en ont vérifié la résistance. Savez-vous qu’un essuie-tout résistant supporte le poids de plus de 300 billes? Tandis qu’un essuie-tout déjà un peu humide ne résiste pas à plus de 20 billes ….

D’autres ont compté le nombre de cuillères d’eau qu’un essuie-tout peut absorber avant de se déchirer.

D’autres encore ont mesuré la tache laissée par une petite cuillère d’eau.

Les derniers ont travaillé avec de la boue : que se passe-t-il ?

Vous pouvez également aimer :

error: Content is protected !!